lundi 11 mai 2009

Des peupliers OGM en Flandre

La ministre flamande en charge de la science et de l'innovation plante les premiers peupliers transgéniques en Flandre. Elle donne ainsi le coup d'envoi aux essais en champs du Vlaams Instituut voor Biotechnologie. Ces essais avaient tout d’abord été repoussés par les ministres du Climat et de la Santé mais constituent maintenant un premier pas dans la production d’arbres génétiquement modifiés ; ici, la modification doit permettre d’augmenter la production de bio-éthanol. France Nature Environnement > lire la suite
Posté par boucheaoreille77 à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 11 mai 2009

Plan de relance et suppression des enquêtes publiques

Patrick Devedjian, à l’occasion d’un point d’étape sur la mise en œuvre du plan de relance a annoncé la suppression de procédures d’enquêtes publiques. Cette annonce intervient à la suite d’une réforme votée au mois de janvier qui assouplit déjà les conditions d’autorisation des activités industrielles au détriment de la protection de l’environnement. France Nature Environnement > lire la suite
lundi 11 mai 2009

Non au maïs transgénique

Les organisations et communautés indigènes et paysannes, les organisations environnementales, d’éducation populaire, les organisations de base, les communautés ecclésiastiques, les groupes de producteurs, les membres des mouvements urbains, les académiques et scientifiques, et les analystes politiques du Réseau de défense du maïs, rejetons énergiquement les plantations de maïs transgénique au Mexique. Nous les considérons comme un crime historique contre les peuples du maïs, contre la biodiversité et contre la souveraineté... [Lire la suite]
lundi 11 mai 2009

Malgré leurs déboires, les agriculteurs d'Afrique du Sud croient aux OGM

Pour en être certain, Michael de Jager a grimpé sur sa moissonneuse-batteuse. Dans son champ de maïs, près de Bothaville, dans la province rurale du Free State, au cœur de l'Afrique du Sud, il a fait deux coupes, à 200 mètres de distance. Résultat : une différence de rendement de 65 %, en défaveur des plants transgéniques. Le Monde > lire la suite >> lire aussi
lundi 11 mai 2009

Une étude argentine met à son tour en cause un désherbant de Monsanto

En Argentine, une étude confirme les craintes des mouvements paysans et des communautés indigènes, qui dénoncent depuis des années les effets nocifs pour la santé du glyphosate utilisé dans la culture intensive du soja génétiquement modifié. Ce pesticide constitue le principal actif du désherbant Roundup, conçu et commercialisé par la compagnie américaine Monsanto. Ses effets ont déjà été dénoncés, notamment par le biochimiste français Gilles-Eric Séralini. S'appuyant sur une étude menée sur des embryons, des chercheurs du Conseil... [Lire la suite]