bleblogActuellement, le blé gm n’est commercialisé nulle part dans le monde. Une premiere tentative de voir ce blé gm autorisé avait déjà été menée en 2004 par monsanto. Face à cette nouvelle offensive, de nombreuses organisations d’agriculteurs ou de la sociéte civile (Canada, Etats-Unis, Australie) ont publié une déclaration commune – qui reprend point par point celle publiée par les entreprises agro-chimiques - qu’ils soumettent à signature.

Infogm > lire l'article complet