oeufsIl faut consommer bio pour sauver la planète ! C'est la première phrase de l'article amer de Biodordogne. Ecoeurant, car si la clientèle tire la demande dans le sens d'une production bio industrielle, oxymore insupportable à mon oreille, c'est bien que la bio est tuée dans l'oeuf ! Et c'est bien ce que je me dis depuis que la grande distribution s'est emparée de la question mettant en avant le "naturel" alors que tout ce qui intensif n'a absolument rien de biologique ni de naturel. On joue exactement la même comédie de la ferme bucolique où l'on ne voit pourtant aucune vache paître et aucune poule courir dehors.

Clients potentiels, ouvrez les yeux et cessez de jouer ce jeu absurde qui va à l'encontre de toute notre lutte.

Il faut consommer bio pour sauver la planète ! Certains habitants de la commune lot-et-garonnaise de Nérac étaient certainement partisans de cet adage très en vogue en ce début de troisième millénaire. Cela ne les a pourtant pas empêchés de s’opposer à l’installation à proximité de leur lotissement d’un élevage de poules pondeuses bio.

Biodordogne > lire l'article complet