elevage_industriel

Suite aux difficultés économiques de l'éleveur, 140 000 poules d'Alsace Œufs, élevage industriel dans le Haut-Rhin, ont été abandonnées, privées de nourriture et de soins.  Les services vétérinaires ont du refuser leur adoption en raison de leur état irréversible et ont demandé l’euthanasie des poules encore vivantes.

L’élevage est fermé, mais malheureusement, il reste beaucoup d'élevages intensifs en France. En effet, plus de 80% des poules pondeuses vivent en cage.

La médiatisation de cet événement le mois dernier aura au moins fait connaître au public les problèmes que pose l'élevage intensif, en raison, notamment, de la densité extrême dans les bâtiments, de la vie en cage et du manque de contrôles vétérinaires.

Puisse le consommateur avoir une pensée pour la souffrance de ces animaux avant d'acheter.