banquise2Depuis 1980, l’Arctique perd environ 10 % de sa couche de glace permanente tous les dix ans. Battant chaque année le record observé l’année précédente, la banquise subit un déclin bien supérieur aux projections avancées par les modèles climatiques. Ainsi, sur la période 1979 – 2008, la banquise arctique s’est amincie en moyenne quatre fois plus vite que dans les simulations climatiques.

Univers Nature > lire l'article complet