biopirate

Ce lundi, la Confédération paysanne a manifesté sur les stands du Centre international de la recherche agronomique pour le développement (Cirad), de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et du ministère de l’Agriculture.

Le syndicat paysan demande que la loi sur la biodiversié, discutée à l’Assemblée nationale le 17 mars, interdise les brevets sur les gènes ou séquences de gènes naturellement présents dans les graines sélectionnées depuis des générations par les agriculteurs. Les militants de la Conf’ se sont déguisés en bagnards enchaînés pour dénoncer le risque d’asservissement des paysans aux firmes multinationales, via le paiement de royalties.

Ouest France > lire l'article complet