round up

Le Centre de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé vient d’affirmer que l’herbicide le plus utilisé dans le monde est probablement carcinogène pour les humains, de quoi alarmer l’industrie agrochimique et les jardiniers amateurs.

Les Amis de la Terre > lire l'article complet

Le CIRC n’a aucun rôle règlementaire et ses décisions n’entrainent pas automatiquement d’interdiction ou des limitations dans l’utilisation. Par contre, c’est un argument de poids pour faire pression sur les législateurs.

Réagissez en signant la pétition émise par Générations Futures !