mardi 9 février 2016

L’Europe met en danger la certification bio

Le début de l'assassinat a commencé il y a dix ans environ avec la "tolérance" ogm, puis avec la bio industrielle, et maintenant quand sonnera le glas ? :(  Le fameux logo qui certifie les produits issus de l’agriculture biologique pourrait dans un avenir proche devenir plutôt synonyme de « globalement bio, à quelques pesticides près ». C’est en tout cas le danger que fait courir la proposition de révision d’un règlement européen qui fixe le « cahier des charges » de l’agriculture biologique, les conditions... [Lire la suite]

mardi 10 mars 2015

-25 % pour les aides aux agriculteurs bio : Un coup de massue contre l’agriculture biologique

Alors que l'on travaillait depuis 2 ans avec le gouvernement pour doubler les surfaces en bio, l'annonce par arrêté en date du 7 mars 2015 d'une coupe franche de 25 % sur les aides au maintien pour la récolte 2014 fait l'effet d'une douche froide. Et ce d'autant plus qu’elles seront versées avec 3 mois de retard. Ce signal politique est incohérent pour une agriculture qui concilie production alimentaire de qualité et respect de l’environnement et qui est au cœur de l'agro-écologie pourtant si chère à notre ministre. Les acteurs de... [Lire la suite]
Posté par boucheaoreille77 à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 7 novembre 2014

Concilier production agricole et préservation de la ressource en eau

Journée d’information et d’échanges le lundi 24 novembre 2014 sur deux fermes biologiques en Seine-et-Marne Elle est destinée aux élus et personnels de collectivités ainsi qu’aux membres d’associations de protection de l’environnement, soucieux d’œuvrer pour la préservation de la ressource en eau de leur territoire. Au programme (détail en pièce jointe) :  Visites de fermes biologiques en maraîchage et en grandes cultures,  Impacts des pratiques agricoles sur la teneur en nitrates de l’eau du sol... [Lire la suite]
lundi 2 juin 2014

Produire bio : un business comme les autres ?

En Europe, les produits bio génèrent 21 milliards d'euros de chiffre d’affaires. Un succès qui s'est accompagné d'une forte industrialisation des modes de production. Quant aux idéaux du commerce équitable, ils sont battus en brèche par ceux qui rémunèrent la main-d'oeuvre à vil prix. Enquête sur un business qui n'est pas exempt de pratiques scandaleuses. En Roumanie, de gros investisseurs rachètent les terres de petits paysans pour pratiquer sur des milliers d’hectares des cultures et de l’élevage "bio", notamment de brebis... [Lire la suite]
dimanche 6 avril 2014

La Commission européenne veut lutter contre le vrai-faux bio...

La Commission européenne a proposé lundi de durcir le régime de certification de l'agriculture organique dans l'UE, pour mieux lutter contre le vrai-faux bio qui se développe face à une demande en hausse. L'exécutif européen entend à la fois mettre fin aux nombreuses dérogations qui menacent, selon elle, de priver de contenu le label bio dans l'UE, ouvrir le secteur aux petits producteurs souvent découragés par la lourdeur des actuelles procédures, doper les exportations et empêcher des importations n'ayant de bio que le nom...... [Lire la suite]
vendredi 7 mars 2014

Le rapport partial de l’INRA sur l’agriculture bio : les politiques s’en mêlent

Suite à la révélation de la bronca des scientifiques contre un rapport jugé partial sur l’agriculture biologique, la direction de l’INRA sort de son silence. Reporterre publie sa réponse. Des responsables politiques interpellent de leur côté le ministre de l’Agriculture. L’INRA (Institut national de la recherche agronomique) a fini par réagir à l’article publié lundi sur Reporterre, dans lequel nous révélions que 119 chercheurs contestent un document présenté comme une grande synthèse de l’INRA sur l’agriculture... [Lire la suite]
Posté par boucheaoreille77 à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 17 février 2014

Tempête à l’INRA autour d’un rapport sur l’agriculture biologique

Des dizaines de chercheurs en agronomie ont envoyé une lettre à la direction de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Dans cette lettre, révélée par Reporterre, les chercheurs vilipendent le parti pris non scientifique d’une étude critiquant l’agriculture biologique (lettre à S. Le Foll). Face à cette bronca exceptionnelle, la direction de l’Institut agronomique se réfugie dans le silence. Reporterre > lire l'article complet 
Posté par boucheaoreille77 à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 25 janvier 2014

Une éleveuse bio hors la loi parce qu'elle soigne ses brebis par les plantes

Une éleveuse bio risque de perdre ses primes de la PAC. Le motif ? Elle soigne ses brebis avec des plantes et des huiles essentielles, acte "non conforme" à la réglementation européenne. Lire la suite sur Actuorange
lundi 22 juillet 2013

Un bio de plus en plus industriel à éviter

Près de la moitié des produits bio sont à présent vendus en grandes surfaces. L’entrée de la grande distribution dans le marché du bio a entraîné une course à la baisse des prix. Tous les géants, y compris les hard discounters ont créé leurs propres gammes. Pour obtenir des prix cassés, les supermarchés ont souvent recours à des importations massives provenant d’exploitations industrielles. Alors que le bio cherchait à assurer un bon équilibre entre environnement, économie et social, ces exploitations sacrifient... [Lire la suite]
vendredi 14 juin 2013

USA : Monsanto fait payer des amendes aux agriculteurs bio

Le comble : Monsanto peut attaquer en justice des agriculteurs bio dont la production a été contaminée par des OGM à plus de 1%. Non seulement les productions non conformes ne peuvent être vendues, mais Monsanto va aussi s'enrichir de cette contamination dont il est seul responsable. Source : Biolaune > lire l'article