vendredi 27 septembre 2013

Non au projet des milles vaches !

Le 28 septembre, à Drucat (Somme), aura lieu une grande manifestation rassemblant tous les citoyens opposés à l'engagement de notre pays dans la production laitière industrielle et plus spécifiquement au projet d'élevage des 1000 vaches. Cette manifestation est organisée par Novissen et est soutenue par de nombreuses associations dont L214 qui organise un car au départ de Paris, 10h Gare de Lyon sous la grande horloge. Il reste quelques places, n'hésitez pas à nous rejoindre. Un happening sera organisé sur place. Si possible, merci... [Lire la suite]

mercredi 25 septembre 2013

Les plantes manipulées pour résister aux herbicides se multiplient discrètement

Les plantes VRTH (Variétés Rendues Tolérantes aux Herbicides), aussi nocives que les OGM mais moins encadrées juridiquement, sont au coeur des préoccupations des dix-huit organisations à l’origine de l’Appel de Poitiers. Elles seront reçues le jeudi 26 septembre par les ministères de l’agriculture et de l’écologie. Reporterre > lire l'article complet
lundi 26 août 2013

Soja transgénique, les semences de la colère

Le soja transgénique - l''or vert' de l'Amérique du Sud - génère d'immenses profits mais aussi des dégâts sociaux et environnementaux considérables. Enquête au Paraguay, où des petits paysans affrontent la puissante filière des cultures OGM. Arte > voir le dossier  
jeudi 1 août 2013

Le Conseil d'Etat rouvre la porte au maïs transgénique de Monsanto en France

Le Conseil d'Etat a invalidé le texte interdisant le maïs MON810. L'Etat prévoit de présenter un nouveau dossier avant les semis de 2014. Le Monde > Lire l'article complet Lire aussi INFOGM (fil ci-contre à gauche)
mercredi 31 juillet 2013

L’infiltration de Monsanto dans l’administration

Son réseau dans les administrations est une des armes majeures utilisée par Monsanto, non seulement dans sa stratégie de contrôle de l’information mais aussi dans la gestion des situations de crises. Monsanto bénéficie de nombreux appuis aux seins des diverses agences étatiques de Washington, notamment grâce au système du « pantouflage », aussi connu sous le nom de « chaises musicales » ou « revolving doors ». Ce terme de pantouflage est utilisé pour décrire la carrière de certaines personnes qui... [Lire la suite]

mercredi 10 juillet 2013

La déforestation multipliée par 5 en Amazonie

Des données satellitaires rendues publiques par l’agence spatiale brésilienne le 5 juillet ont montré qu’en mai 2013, près de 465 km2 de forêt ont été détruits en Amazonie. Soit 5 fois plus qu’en mai 2012 : les activités de coupe illégale du bois semblent repartir. "Depuis août 2012, le mois qui sert de point de départ aux mesures brésiliennes des forêts tropicales, ce sont un total de 2338 km2 qui ont été détruits, soit une hausse de 35 % par rapport aux relevés de l’année précédente", rapporte l’agence Reuters. Pour cette année,... [Lire la suite]
lundi 8 juillet 2013

"Je suis passionné par l'écologie" : Philippe Martin se présente pour Gouvernement.fr

Philippe Martin, nouveau ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, se présente en exclusivité pour Gouvernement.fr. Il dévoile sa vision politique de l'écologie et trace sa feuille de route pour les semaines et les mois à venir. Portail du gouvernement > lire la suite
samedi 6 juillet 2013

OGM : fin du rêve Monsanto en Inde ?

Dans l’ouest de l’Inde, l’État du Maharashtra a interdit à Mahyco, la filiale indienne du géant Monsanto, de vendre les graines de son coton OGM. Cette décision est un revers pour la multinationale américaine et pourrait avoir des conséquences importantes en Inde. Ici, plus de 90% des cotonniers recourent aux semences OGM. Plus grave, le ministre de l’Agriculture a dressé un lien entre les suicides de fermiers ruinés et l’usage de semences génétiquement modifiées. France 24 > lire l'article completLire aussi... [Lire la suite]
vendredi 5 juillet 2013

OGM : bientôt la fin du moratoire français sur le maïs MON810 ?

Vendredi 5 juillet, la rapporteure publique du Conseil d’État, Mme Cortot-Boucher, a rendu publiques ses conclusions dans l’affaire opposant le gouvernement français à deux exploitations agricoles (les EARL de Commenian et de Candelon), Monsanto SAS, ainsi que l’Union française des semenciers et l’Association des producteurs de maïs. Elle a considéré que l’interdiction de culture du maïs MON810 était non-juridiquement fondée. Cette culture pourrait être à nouveau autorisée d’ici une quinzaine de jours, si le Conseil d’État suit... [Lire la suite]